Les présents contrats ont pour objet le salariat, par un masseur-kinésithérapeute, d’un intervenant en activité physique adaptée titulaire d’un brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS), spécialité activités physiques pour tous, ou d’une licence ou d’un master en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS), spécialité activités physiques adaptées et santé (APAS), ou de tout autre diplôme permettant d’enseigner, d’animer ou d’encadrer une activité physique adaptée.

Ils constituent des modèles proposés par le conseil national de l’ordre des masseurs-kinésithérapeutes et sont déclinés suivant les modalités d’occupation du poste :

  • CDI à temps complet ;
  • CDI à temps partiel ;
  • CDD de remplacement à temps complet sans terme précis ;
  • CDD de remplacement à temps complet avec terme précis ;
  • CDD de remplacement à temps partiel.

 

Les clauses figurant en violet dans ces documents constituent des clauses essentielles. Elles présentent un caractère réputé réglementaire pour les masseurs-kinésithérapeutes employeurs et doivent ainsi obligatoirement figurer dans le contrat que vous signez.

Les parties demeurent libres d’adapter certaines de ses clauses, sous réserve de respecter, outre les clauses essentielles, les dispositions législatives et réglementaires impératives, en particulier le code du travail et le code de déontologie des masseurs-kinésithérapeutes.

Il convient par ailleurs de souligner que ces documents n’ont pas vocation à délivrer les avocats, syndicats (…) de leurs prérogatives. Il peut donc être recommandé de consulter préalablement un conseiller juridique. Ce dernier sera en effet mieux à même d’orienter les parties en fonction de leur situation particulière.